Doï Inthanon

 

Au cœur d'un parc national du même nom, le Doi Inthanon est le plus haut sommet de Thaïlande et culmine à 2 565 mètres.
Situé dans la province de Chiang Mai, au nord du pays, c'est une destination touristique internationale.
L'ancien nom, Doi Luang, signifiant en Thaï la "montagne royale", a été changé en Doi Inthanon en l'honneur du prince Intha Witchayanon, le dernier roi de Chiang Mai, dont les cendres ont été transférées en 1897 près de son sommet.

Le climat y ressemble plus à celui de l’Europe nordique qu'à celui de la Thaïlande. Il fait frais et humide tout au long de l’année et il gèle sur le sommet en hiver. Lorsque vous quittez son sommet en fin d'après-midi, je conseille vivement de porter des vêtements long, surtout en deux roues.

Le Doi Inthanon est la source de nombreux cours d'eau faisant partie du bassin versant de la Mae Ping (tributaire de la Chao Phraya). Les pins et les tecks sont très abondants dans les forêts autour de la montagne.

Le parc national de Doi Inthanon d'une superficie de 482 km2 est probablement l'écosystème ouvert au tourisme le mieux préservé de la Thaïlande. Ses paysages, où rivières et animaux abondent, sont exceptionnels, avec plusieurs chutes d’eau attrayantes, en particulier celle de la Mae Ya.
On y trouve les roses sauvages qui ressemblent à celles des Phu Kradueng, la montagne au nord-est de la Thaïlande, mais qui y sont beaucoup plus grandes, notamment les "roses de mille-années".

Vers la toute fin de route, alors que vous emprunterez la dernière ligne droite, on voit poindre les cimes brillantes des deux temples Phra Maha Dhatu Nabha Metaneedol et Nabhapol Bhumisiri.