Chiang raï


Capitale de la province la plus au Nord de la Thaïlande, fondé en 1262 par le Roi Meng Rai, Chiang Raï possède des temples parmi les plus beaux du pays qui ont souvent un homonyme à Chiang Mai.

Elle est le point de départ de trekkings et excursions dans la jungle et les montagnes à la rencontre des tribus (hill tribes). On y vient souvent dans le but d'aller découvrir le fameux Triangle d'Or ou le Mékong et la rivière Nam Rak se rejoignent de même que les frontières du Laos, le Myanmar et la Thaïlande.
Mais la ville même au passé historique riche a beaucoup à offrir.
Son monument le plus célèbre est le Temple Blanc ou Wat Rong Khun à une quinzaine de kilomètres de Chiang Rai.
A quelques kilomètres des frontières du Laos ou du Myanmar, Chiang Rai est aussi un point de passage vers ces pays. Ceux qui veulent découvrir la nature sauvage de la Thaïlande viennent souvent ici.
Treks, rafting, promenades à dos d'éléphants, vélo, croisières sur la rivière, découverte des peuples des montagnes et toutes sortes d'activités en relation avec la la nature sont proposées dans toute la province.