Ayutthaya


Pays des temples et des Bouddhas dorés, des bonzes aux robes safran, de la soie et des orchidées opulentes, le Siam (ancien nom de la Thaïlande) a toujours fasciné l’occident.

En 1684 Louis XIV échangeait déjà des ambassadeurs avec Ayutthaya.
Cette cité, dans le style d’Angkor au Cambodge, est l’ancienne capitale du Siam, qui, au fait de sa gloire et de sa magnificence, fut conquise et ravagée en 1767 par l’ennemi héréditaire : les Birmans.

Jamais reconstruite, elle tomba dans l’oubli jusqu'à la découverte et la restauration des ruines en 1956.