Riz & Culture

 

Le riz, base nutritive mondiale, aliment fondateur de toute une civilisation, est une céréale qui depuis longtemps (il nourrit une personne sur deux sur la planète !), en particulier en Asie et en Afrique est devenu quasiment indispensable !...


 

Il est précieux aussi bien pour sa teneur en vitamines que par son apport glucidique important - Son origine est Chinoise ( environ 40 millions d'années ! ) où il est "domestiqué" depuis 6.000 ans même si on le trouve aussi aux États-Unis , en Italie, en Espagne et même en France; Les premiers producteurs sont eux Thaïlandais ( même si ce sont encore une fois les Chinois qui dans le pays dominent le commerce et détiennent toutes les récoltes .....) avec à leur tête de gros milliardaires Chinois.

 

On le rencontre sous plusieurs formes, à savoir:
sous forme de farine, de nouilles, en galette et même sous forme de boisson; Il peut-être long ou court, normal ou gluant, rouge, blanc, jaune, c'est un des derniers "bastions" de l'agriculture qui continue d'être récolter manuellement et demande donc une forte main d'œuvre !
Il est tellement utilisé en Thaïlande qu'à lui seul, le verbe manger se traduit par Kin Khao, c'est à dire manger du riz si on le traduit littéralement !!
La Thaïlande fut le premier exportateur mondial en 2004 et c'est désormais c'est son voisin Chinois ( qui s'est malheureusement mis à commercialisé du riz OGM ) qui est passé en tête mais le fameux "Hom Mali" , riz long et parfumé principalement récolté dans la pauvre province de l'Isan ne saurait avoir de concurrent en matière de gout !!
La qualité à un prix et en 2006, une tonne de "Hom Mali" se négociait aux alentours de 630 $ !
Malheureusement, il est assez rare de le retrouver 100% qualité Thaï lorsqu'il arrive en Europe où il sera la plupart du temps " coupé " avec un autre riz de moins bonne qualité .... ( assez facilement repérable une fois que l'on en a l'habitude )
Ici, un vieux dicton prétends que : " tant qu'il y aura du riz dans les champs et du poisson dans les fleuves, les gens seront heureux "...
La culture en elle même est très pénible et longue , il faut avant tout préparer le terrain, le labourer manuellement ( la plupart du temps avec des buffles ), ensuite, vient le moment de semer " à la volée " puis de replanter ce qui représente un travail fatiguant et pénible, retirer l'herbe qui ne tarde pas à pousser plus rapidement que le riz ...

 

Viendra ensuite seulement le moment de la coupe, il sera alors battu puis égrainer et enfin décortiquer.... car immangeable avec son écorce on comprends mieux ensuite pourquoi on dit que chaque grain de riz représente un grain de sueur !!!!!!!!!!
les fleurs de riz possèdent chacune 6 étamines mais elles ne donneront qu'un seul grain , il faut que la température soit humide et tourne aux alentours de 25° pour que les conditions soient optimum.

 

Les Asiatiques consomment environ 120 kg de riz par an et par habitant contre seulement ... 5 kg pour les Européens !
Nous avons tendance à croire en Europe que le riz dit " brun " est meilleur pour la santé que le riz blanc... pourtant s'il est effectivement un peu plus riche en vitamines B1/B2/B3, il est par contre bien plus difficile à digérer ! En effet le riz blanc est très digeste à partir du moment où il a été bien cuit, l'idéal est donc de mixer les deux sortes de riz tout en essayant de connaitre sa propre capacité à digérer ...
L'idéal pour la cuisson du riz normal est de mettre deux fois son volume d'eau froide, de mettre à feu vif et à la première ébullition, de couvrir et mettre à feu doux jusqu'à absorption complète de l'eau, c'est le mode de cuisson des Chinois qui utilise aussi un autocuiseur qui se trouve désormais facilement dans le commerce.
Le riz gluant est quant à lui servi assez souvent au Laos, dans le Sud de la Chine et dans la partie Nord de la Thaïlande depuis Bangkok; Servit au cours des repas avec un délicieux " Som Tam " ou un " Laap ", il est aussi souvent utilisé dans les desserts, on dit que c'est le repas du pauvre ( car en se dilatant, il rempli l'estomac et lutte contre la sensation d'avoir faim ).

Sa composition est assez proche du riz blanc mais contient par contre nettement plus d'amidon ce qui le rends délicat à digérer pour certaines personnes à l'estomac fragile ( vide du Qi de la rate suivant la médecine Chinoise ) , il est également déconseillé pour les gens sujets au diabète !
En Thaïlande, il est consommé trois fois par jour et cultivé par 3,6 millions de familles, il est donc plus qu'un simple aliment, il représente la vie et pas un grain ne se perd.
Cette culture vitale est pourtant menacée par le dérèglement climatique:
inondations, sècheresses à répétition ( des évènements météorologiques ont déjà affecté la Thaïlande, les producteurs de riz de la province d'Ayutthaya se souviennent des inondations qui, en 2006 ont détruit la récolte et tué quelque 200 personnes..) posent déjà de sérieux soucis et risque bien d'appauvrir un petit peu plus les paysans d'Isan... entrainant un nouvel exode rural vers les villes qui connaitraient alors de nouveaux problèmes sociaux !
Les prévisions faites par les experts mondiaux ne sont pas fait pour rassurer puisque la production pourrait même être réduite de moitié !!!
La production de riz jasmin dans la région du nord-est a chuté de 45,5% entre 1994 et 2005 à cause des sècheresses et, dans une moindre mesure, des inondations.
"Si le riz ne peut pousser, notre revenu disparaîtra et nous ne pourrons compter que sur les salaires de nos enfants".
Cette année 2007, une nouvelle fois, les conditions météo ont surpris plus d'un et si certains ont commencé a temps à travailler dans les champs, pour d'autres, la récolte risque bien de tourner à la " catastrophe " ce qui va obliger certains a vendre leur terrains a des prix ridiculement bas pour ne pas s'endetter ...
Le " Hom Mali " perdrait il ses origines en se mélangeant à des couleurs pour le moment naturel ( à base de fleurs...) ?
En tous les cas, c'est bien du riz multicolore que l'on trouve depuis un moment au rayon riz du " Siam Paragon " ... même si le riz le plus connu restera le "riz au parfum de jasmin" aux yeux de la plupart, il ne faut pas oublier que le Hom Mali se retrouve aussi en riz brun et même en riz gluant !

 

Source; Siamlife

 

Le 5/06/2008