Vacances en Thaïlande, faut-il annuler ?

Actu

 

Dernière date: 
26/05/2014 00:00

Ce n’est pas la première fois que la question se pose en Thaïlande, et comme d’habitude la réponse dépend en grande partie de la personne qui pose la question.
Si c’est votre énième voyage en Thaïlande : tenez vous au courant des endroits à éviter, et vous aurez du mal à faire la différence avec votre précédent voyage, en dehors du couvre feu (à partir de 22h, jusqu’à 5h) qui est toujours en vigueur en ce 26 Mai.

Affrontements sporadiques à Bangkok et couvre-feu

Il a y eu des affrontements sporadiques avec des opposants au coup à Bangkok, mais pas de victimes pour le moment, et les manifestants arrêtés ont été relâchés quelques heures plus tard.

Compte tenu des importants stock d’armes saisis par l’armée ces derniers jours, on peut même presque dire que la situation est plus sure maintenant qu’avant le coup d’Etat.

Pour autant, la possibilité de voir de nouveaux attentats se produire n’est pas complètement exclue : les chemises rouges (UDD pro Thaksin) ont annoncé à plusieurs reprises qu’il n’accepteraient pas un nouveau coup d’Etat, et qu’ils se tenaient prêts à réagir de manière violente. Le contenu des caches d’armes perquisitionnées ces deniers jours montrent qu’ils ne s’agissaient pas de parole en l’air.


En tout état de cause, il faut absolument éviter les rassemblements :
- les photos souvenirs avec les militaires ne sont pas forcément une bonne idée. En cas de durcissement de la crise comme en 2010, ils seront les premières cibles des attentats à la bombe et tir de snipers.
- de plus de 5 personnes

En gros, éviter de vous mêler de ce qui vous ne regarde pas (la politique en Thaïlande) et tout devrait bien se passer.

Dans son dernier communiqué, l’Ambassade de France ne déconseille pas de voyager en Thaïlande et note simplement:

    • Trois jours après le coup d’État militaire, les opposants à la junte bravent de plus en plus nombreux l’interdiction de rassemblement.

    • A Bangkok, des marches convergent vers la place du monument de la Victoire, notamment à travers le quartier de Ratchaprasong.

    • Des manifestations ont également eu lieu en province, notamment à Chiang Mai.

    • Pour votre sécurité, il vous est instamment demander d’éviter tout rassemblement et toute marche de protestation, à Bangkok comme en province, et notamment la place du monument de la Victoire dans la capitale thaïlandaise.

    • Pour mémoire, le couvre-feu est toujours en vigueur de 22h à 5h. Il vous est vivement conseillé de le respecter.

En ce qui concerne les transports, les aéroports fonctionnent normalement mais les horaires de bus, métro et BTS ont été adaptés pour respecter le couvre feu : le service est interrompu à partir de 21h.

Il est impossible de prévoir quand le couvre-feu sera levé, mais si la situation reste assez calme, il ne devrait pas perdurer au delà d’une ou deux semaines après le coup d’Etat.

Tous les aéroports nationaux et internationaux à travers la Thaïlande, dont ceux de Bangkok (Suvarnabhumi et Don Mueang), Phuket, Koh Samui, Hat Yai et Chiang Mai – sont ouverts et fonctionnent comme à l’habitude.
Les compagnies aériennes continuent d’opérer tous les vols habituels entrants et sortants.
Principal problème : le couvre feu qui limite la circulation de bus inter-provinciaux

Les passagers aériens dont l’arrivée et le départ des vols réguliers correspondent aux horaires du couvre-feu sont autorisés à circuler vers et depuis les aéroports, à tout moment. (gardez à portez de main votre passeport et votre titre de transport)

Les autres modes de transport, par route, rail et voie d’eau, fonctionnent également comme d’habitude dans toute la Thaïlande, y compris dans les destinations touristiques principales telles que Bangkok, Pattaya, Phuket, Koh Samui, Chiang Mai et Hat Yai.

Cependant les heures d’ouverture ont été ajustées pour respecter le couvre-feu. Les métros de Bangkok (BTS et MRT) fonctionnent désormais de 06h00 à 21h00 et les services d’autobus inter-provinciaux ne seront pas opérationnels durant le couvre-feu.

En résumé, tous les sites touristiques de Bangkok et des autres destinations de Thaïlande sont ouverts et fonctionnent comme à l’habitude mais en observant le couvre-feu.
Information pour les visiteurs internationaux dans la région métropolitaine de Bangkok

• Les voyageurs individuels (touristes et résidents étrangers) sont priés de garder leurs passeports et autres documents de voyage sur eux en permanence pour pouvoir les produire en cas de contrôle.

• Les groupes circulant en cars de tourisme en compagnie d’un guide ou d’un accompagnateur sont autorisés à passer les points de contrôle sans aucun souci.

• Les services de taxi à l’aéroport Suvarnabhumi sont disponibles 24/24 au Terminal passagers du 1er étage, portes 4 et 7. Ces 6000 à 7000 taxis ont des autocollants « Suvarnabhumi Airport » affichés sur le pare-brise. Les agents de sécurité des points de contrôle autorisent ces véhicules à circuler.

• Les passagers qui ne trouvent pas de moyen de transport pour quitter l’aéroport de Suvarnabhumi pendant le couvre-feu peuvent utiliser les installations disponibles dans les salons CIP 1 – 4, situés au 3ème étage de l’ aérogare passagers.

• Le service de navette entre les aéroports internationaux de Suvarnabhumi et Don Mueang fonctionnent normalement.

• Pour plus d’informations , contactez le Call Centre de l’aéroport Survarnabhumi
Tél : 1722.


Visa et points de contrôle

Les touristes peuvent continuer à demander un visa comme d’habitude car le NCPO a appelé les fonctionnaires de tous les ministères et organismes gouvernementaux à poursuivre le travail normalement.

Tous les points de contrôle internationaux – aéroports, postes de contrôle aux frontières et ports maritimes – sont ouverts et fonctionnent comme à l’habitude.
Il peut y avoir une forte présence militaire à certains points de passage frontaliers.

L’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) surveille en permanence le déroulement de la situation et ne manquera pas de vous informer des nouveaux développements.

Les visiteurs peuvent contacter les numéros suivants pour obtenir des informations et de l’assistance :

TAT Call Centre 1672
Tourist Police Call Centre 1155
Traffic Police Call Centre 1197
BMTA (city bus and van service) Call Centre 1348
BTS Hotline +66 (0) 2617 6000
MRT Customer Relations Center +66 (0) 2624 5200
SRT (train service) Call Centre 1690
Transport Co., Ltd., (inter-provincial bus service) Call Centre 1490
AOT (Suvarnabhumi Airport) Call Centre 1722
Thai Airways International Call Centre +66 (0) 2356 1111
Bangkok Airways Call Centre 1771
Nok Air Call Centre 1318
Thai AirAsia Call Centre +66 (0) 2515 9999

Source: Thailandefr

 

 

 

 

Toutes les Dates


  • 26/05/2014 00:00

 

 

Powered by iCagenda